Cancers et « vaccins » anti-Covid

COÏNCIDENCES ? LE MOT CLEF

Nous avions, il y a déjà plusieurs mois, émis des réserves au moins théoriques à vacciner les patients cancéreux ou les anciens malades guéris, en raison du mécanisme envisagé de l’injection génique sur l’immunité. Plusieurs généticiens avaient d’ailleurs exprimé leurs inquiétudes sur la possible interférence entre des cellules cancéreuses actives, ou des cellules en sommeil et l’activité de la thérapie génique sur les lymphocytes en particulier. Lire la suite ici.

Génération Sacrifiée: des étudiants créent le collectif EMLU pour s’opposer à la vaccination obligatoire

Juliette Deschateaux avait été admise dans une école de commerce. Mais on lui a dit que pour pouvoir participer pleinement à la vie de ‘l’école (sociale, sportive, associative…), elle devait se faire vacciner. Elle a refusé. La voici étudiante en économie à l’université. Elle et ses camarades ne sont pas encore concernés par la vaccination obligatoire. Mais ils côtoient régulièrement des étudiants qui le sont et ils voient aussi la pression qui est mise sur leur génération. Ensemble ils ont créé EMLU, le rassemblement des Etudiants Militants Libres et Unis Le Courrier des Stratèges a demandé à Juliette de raconter son histoire et de dire ce qu’elle observe. Elle porte un regard très sévère sur les politiques sanitaires imposées depuis mars 2020 et les pressions insidieuses et chantages auxquels da génération a été soumise. Elle appelle les étudiants à se défaire de l’illusion selon laquelle la vie redeviendrait normale pourvu que l’on se fasse vacciner. Lire la suite ici.

 

Faites attention!!!! Le dimanche 3/10/21 il y aura une grève générale dans tout le pays contre le « Tav Yarok » (passeport vert) comprenant des barrages routiers, voici la liste des routes comprenant les barrages et les horaires. Lire la suite ici.

Trés trés interessant…

L’étonnante tyrannie australienne ne cesse de s’étendre

Au début de l’été 1798, un tailleur de pierre irlandais nommé Philip Cunningham a atteint son point de rupture.

Cunningham en avait assez de la domination anglaise en Irlande. Avec 50 000 de ses compatriotes irlandais, Cunningham a pris une arme et a commencé à se rebeller contre la Grande-Bretagne.

Leur rébellion fut un désastre total ; les rebelles espéraient que l’armée britannique était trop faible pour résister après leur défaite lors de la Révolution américaine.

Mais en quelques mois à peine, les Britanniques ont repris le contrôle de l’Irlande.

Naturellement, leur premier ordre du jour a été de rassembler tous les rebelles restants – et Cunningham était parmi eux.

Sa punition a été d’être expédié dans une colonie pénitentiaire britannique dans le Pacifique Sud, dans un endroit qui était généralement connu à l’époque sous le nom de « Nouvelle Hollande ».

Aujourd’hui, nous l’appelons Australie. Lire la suite ici.

Project Veritas : des scientifiques de Pfizer piégés en caméra cachée sur la vaccination ?

Trois hommes interrogés à leur insu par le média conservateur Project Veritas, présentés comme des scientifiques travaillant pour l’entreprise pharmaceutique américaine Pfizer, se sont exprimés sans filtre sur la vaccination contre le Covid-19. Lire la suite ici.

L’Australie n’accueillera pas de touristes étrangers avant 2022 au moins en raison du Covid-19

Le Premier ministre australien a annoncé que les touristes étrangers ne seront pas admis en Australie avant 2022. Une déclaration qui intervient dans l’exposé de la stratégie de lutte contre la propagation du Covid-19 dans le pays. Lire la suite ici.

Un rassemblement contre le pass sanitaire dégénère aux Pays-Bas (VIDEOS)

Des milliers de manifestants se sont rassemblés le 3 octobre à Amsterdam, aux Pays-Bas, afin de protester contre l’introduction du «corona pass» (le pass sanitaire néerlandais). La mobilisation a dégénéré en affrontements avec la police. Lire la suite ici.

Des milliers de manifestants se sont rassemblés le 3 octobre à Amsterdam, aux Pays-Bas, afin de protester contre l’introduction du «corona pass» (le pass sanitaire néerlandais). La mobilisation a dégénéré en affrontements avec la police.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/91325-rassemblement-contre-pass-sanitaire-degenere-pays-bas-covid-19-videofin de protester contre l’introduction du «corona pass» (le pass sanitaire néerlandais). La mobilisation a dégénéré en affrontements avec la police.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/91325-rassemblement-contre-pass-sanitaire-degenere-pays-bas-covid-19-video

Protéger sa personne bien sûr ! Mais quid du risque collectif ? Ou de la responsabilité individuelle de se vacciner à la responsabilité collective de ne pas le faire pour protéger l’humanité…

Par Jacques TESTART (membre du CRIIGEN et de Sciences Citoyennes)

Le risque que l’organisme d’une personne vaccinée soit le siège d’une recombinaison virale défavorable est infime. Mais le nombre considérable des vaccinés dans le monde – par centaines de millions ou davantage – fait qu’il est très probable que cela arrive quelque part, et qu’un virus bien plus virulent se dissémine dans les populations, vaccinées ou non. Alors l’argument responsabilisant « Si tu ne te fais pas vacciner, tu fais courir un risque aux autres » se retourne, en faisant de chaque vacciné un nouveau foyer potentiel ! Se vacciner, à coup sûr bénéfique pour soi, peut être irresponsable pour l’espèce. Les mêmes recombinaisons peuvent survenir après infection naturelle (81 millions de cas début janvier 2021), mais deviennent beaucoup plus probable après vaccinations (plusieurs milliards de personnes ?). Alors que faire ? On se retrouve dans la même situation individuelle qu’avec la surconsommation qui aggrave les atteintes à l’environnement : la responsabilité serait de s’abstenir plutôt que consommer si le collectif importe davantage que le bien-être/confort de chacun. Le choix de ne pas se vacciner pourrait illustrer l’inversion de la responsabilité telle que définie par les injonctions officielles, au nom du souci des autres… En l’absence de médicaments efficaces, on ne sortira de ces contradictions qu’avec l’arrivée de vaccins « classiques » à virus inactivés ou protéines recombinantes.

COVID-19 : Les Technologies Vaccinales à la loupe

Une vidéo particulièrement importante et pédagogique pour comprendre le mécanisme des vaccins. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander!

 

Un directeur de pompes funèbres anglais donne des informations explosives : la crise du Covid-19 est une infox. Nous le savions depuis longtemps et rappelons cette page. Ainsi nous voyons que dans l’ensemble catastrophique qu’est devenue la société de masse occidentale, l’effondrement concerne en premier lieu la notion même de vérité. La population massifiée et embrigadée se moque de chercher la vérité et se contente de l’obéissance aveugle, se mettant par là elle-même en danger mais surtout, mettant en danger la société elle-même en tant que candidate à servir de chair à canon. Des temps sombres s’annoncent…

La vaccination de masse doit être arrêtée immédiatement, nous sommes confrontés à une catastrophe de santé publique imminente !

L’énorme information du jour reste que de nombreux chercheurs se sont penchés sur les vaccins qu’ils injectent. Ainsi, Le docteur J. Bart Classen a publié une analyse très intéressante dans Trends in Internal Medicine. Il a examiné les données d’essais cliniques des trois principaux fabricants de vaccins et a découvert que leurs vaccins faisaient plus de mal que de bien, et que toutes les données ont été manipulées afin de rejeter la cause sur les non vaccinés. Lire la suite ici.

 

Covid-19. L’Italie impose le passe sanitaire pour travailler

Dès le 15 octobre 2021, tous les Italiens devront présenter leur passe sanitaire pour accéder à leur lieu de travail. Les syndicats y voient pour le gouvernement une manière de rendre la vaccination obligatoire… sans le dire clairement. Lire la suite ici.

À Aubenton dans l’Aisne, le maire s’oppose à la vaccination des 12-17 ans et ne veut pas en faire la promotion

Le maire d’Aubenton dans l’Aisne a décidé de ne plus relayer les documents de la préfecture incitant à la vaccination en milieu scolaire. L’édile, vacciné lui-même, dit ne pas comprendre cette politique, alors que les adolescents ne développent presque jamais de formes graves du Covid. Lire la suite ici.

Aubenton, rue du coq vert

De la présence des syndicats dans les manifestations contre le passe sanitaire

Le combat qui a commencé contre le passe sanitaire, la vaccination obligatoire et leur monde est sans précédent. Il est le plus important de notre génération. C’est pour cela qu’il importe de développer un vrai débat sur cette lutte, ses formes, ses buts, mais aussi sur les tensions qu’elle abrite. Lire la suite ici.

Appel au secours de Polynésie Française